26/08/2004

Childrens...

J'ai toujours aimé les enfants...
Peut être parce que je suis un grand enfant finalement, peut être pour leur innocence, ce regard avec leurs grands yeux porté sur le monde, leurs petites bouilles, leur façon de venir chez vous lorsqu'ils ont un petit bobo...
Oui, si véritablement j'ai toujours aimé les enfants, je ne peux comprendre les gens qui n'en veulent pas...
 
*** FlashBack Time, 2,5 years ago... ***
 
Phoenix se balade sur la plage avec E., sa meilleure amie de l'époque, et C... après petite discussion avec E., je m'en vais rejoindre C. sur les dunes...
 
Phoenix ~ Tu sais, moi aussi, je voudrais avoir des enfants...

Elle ~ (grands yeux... ces yeux qui m'ont toujours fait craquer...) oui mais bon... nous ne sommes pas dans une situation correcte pour les élever...

Phoenix ~ Je comprends, mais bon... je me barrerai pas comme ca... tu le sais, et je te l'ai promis... j'en ai envie autant que toi et du côté financier, je peux toujours m'arranger...

Elle ~ Mais... tu ne comprends rien, de toute façon, qui te dit que ... (...)

Phoenix ~ (mode encore une fois j'ai cru écouter mais je n'ai pas écouté comme j'aurais du le faire pour une femme, couillon de mâle qui comprend rien...)
Euh... écoutes, dans 2ans & demi, je finis ce  graduat, je sors, j'ai du boulot... je t'en fais la promesse...
 
*** FlashBack Time Off ***
 
 
J'ai mis 2 ans pour faire le deuil, 2 ans véritablement pour ne plus replonger dans la tristesse et la joie de l'avoir connu, et d'avoir connu aussi longtemps des moments aussi beaux, aussi purs aussi fort...
J'ai mis 2 ans sans doute pour arriver à +/- pouvoir accepter qu'elle ne devait pas être la femme de ma vie...
J'ai alors compris ce jour là que les études étaient importantes, que je ne serais pas père où alors malgré moi, et j'ai alors fait en sorte de respecter ma promesse même si nous nous étions séparé...
 
Aujourd'hui, 2ans et demi après, quelques heures après avoir appris la nouvelle, un deuil forcé et quelques sanglots sortis comme un tsunami sans comprendre ce matin me mettant à genoux comme si j'avais perdu mon père m'a obligé à reconnaître que finalement je l'aimais peut être encore un peu où qu'avec l'âge, on ne devenait pas moins con, mais que l'on réalisait plus rapidement  ses erreurs...
 
    J'ai appris hier qu'elle venait d'accoucher
 

09:01 Écrit par Mr P & Mr F | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

C'est bien normal... Enfin je crois, on aime mais d'une autre manière, et surtout quand on a pas de "remplacant(e)" voir l'autre heureux dans son coin... Ca laisse toujours un gout amer...
Le seul homme que j'ai vraiment aimé va se marier, je sais que je ne l'aime plus, ça m'a cependant fait bcp de mal d'apprendre ça...
Bon courage

Écrit par : Val | 26/08/2004

... Tout à fait d'accord avec Val.
Moi quand j'ai appris que A. (avec qui je suis restée 3 ans) était papa... ça m'a fait un choc... Et pourtant ça fait 3 ans que c'est fini et ça fait longtemps que j'ai avalé la pilule de notre rupture...
Mais ça fait toujours mal d'apprendre ces grandes choses de la vie... surtout quand nous on est seul !!!
Gros bizzzzzzzz...
PS : dis toi que tu n'es pas seul dans le cas... et surtout qu'il y a toujours pire ;-)

Écrit par : ch'tit bou | 26/08/2004

Tite précision... Je sais que mon PS à l'air hyper égoïste... mais des fois... ça fait du bien de l'être un peu ;-)
Re-gros bizzzzzzzzzz

Écrit par : ch'tit bou | 26/08/2004

??? elle a fait sa vie de son côté...sans toi...et elle est heureuse...

Essaie d'ne faire autant et arrête de te référer toujours à C... !!! (tu sais très bien que tu ne feras jamais le deuil de cette façon)

wi c' crû mais c'est la vérité ;)

kiss à toi,

DS

Écrit par : Filakia | 26/08/2004

mon petit. Je suis partagé entre la joie d'enfin pouvoir te le dire, et la peine de te voir ainsi, mais je pensais que tu étais plus clairvoyant Crois-tu sincèrement que tout ceci t'arrive par hasard?
Crois-tu réelement que ces proches qui pour toi partent, te trahissent, te manipulent ou que tu décides de laisser maintenant soit vraiment l'oeuvre du hasard ?
Non malgré ce que tu penses y'a pas de hasard, tout ce qui t'arrive a un but, une finalité que tu commences tout doucement a comprendre et a percevoir

Fais le compte de ceux que tu as perdu ou laissé depuis des années, remémores toi aussi qui tu étais et comment tu te comportait il y a quelques temps, tu es passé par la désumanité, la vengeance, le mépris, l'hypocrisie, l'absence volontaire de toute forme d'avancement pour enfin finir dans l'état ou tu es, à savoir une véritable loque et pourtant, tout cela a une finalité, tout cela a un but que tu commences doucement a percevoir

Ce qui n'a pas été construit n'aurait pu être construit, et si ces occasions sont arrivées à l'époque et non pas maintenant comme tu le souhaiterait, c'est aussi lié à tout cela, c'est un chemin que tu as du emprunter, c'est ta grande gueule et tout ce qui t'était cher qui a du t'être araché de force pour que finalement tu ouvres les yeux
Non, tu n'es pas mort, au contraire, tu es maintenant délivré du dernier poids auquel tu t'accrochais désespérément pour pouvoir enfin amorcer ce qui t'attendait et ce qui t'a toujours attendu
Fais le bilan réel de ce que tu as perdu objectivement et observes les cheminements sur lesquels tu es en train de te diriger, tu veras que tout cela n'est que positif, et plus que positif !

Écrit par : zixon | 26/08/2004

Merci Pour vos commentaires... oui, sans doute, ca laisse un goût amer, mais on laisse toujours derrière soi quelque chose, un espoir

zixon : mmm ... merchi, qui que ce soit... je vais y réfléchir...

Écrit par : Mr P & Mr F | 26/08/2004

Kikoo faut se dire que ce sont d choses qui arrivent ....et puis, jkcrois au destin, aun peu com zixon si j'ai bien compris ce kil y racontait : eschatologie pure ! excellent ! ! !
ma mère m'a tjs dit que...mm si je disais ne plus éprouver d sentiments pour d ex, ça me ferait mal de les revoir, un "truc" se passerait, une tite souffrance, un tit questionnement interne très bref mais assez fou pour vous dire "et si ça avait continué....est-ce moi qu'il épouserait, serait-ce moi la futur maman de ses enfants, serait-ce moi qui aurait le ventre rond?" ...
je crois que cet événemet est très important, il te permettra de bien comprendre que vos vies se sont bel et bien séparées, kil n'y a plus lieu d'espérer du passé, mais de voir en l'avenir ! ..bisous

Écrit par : Absintheae | 27/08/2004

Les commentaires sont fermés.