04/08/2004

Phases to destruction

Nuit agitée, impossible de trouver le sommeil, l'impression d'avoir un sang surenrichi de caféine, taurine ou autre chose du genre malgré l'absence de consommation de toute substance de ce type.
Je m'endors enfin vers 5h du matin, réveillé en pleine forme à 7h30... juste assez pour envoyer un sms de "bon anniversaire" à celle qui quelque heures plus tard ne serait plus qu'un souvenir...
 
En effet, sous le coup des midi, je reçois un sms m'indiquant que bon... je semble attendre beaucoup trop, qu'elle n'est pas prète et les quelques refrains habituels (je suis formidable etc je n'ai aucun reproche à me faire, tout est de sa faute, elle espère qu'on reste amis blablabla)
Blam... difficile à prendre, à comprendre, la tête dans le gaz, sans la première cruche de café...

1er stade : acceptation de la nouvelle - choc

Je me pose, je m'habille, je relis... est-ce définitif ? Peut être ais-je mal compris ?
Celle qui hier s'arrangeait pour que l'on se voie vendredi à défaut de pouvoir se voir mercredi me largue le lendemain comme une chaussette sale...
Bordel... clope - café - vlam...
Je me sens me liquéfier à l'instant même comme de la parafine soumise à une chaleur de 100° ... gloups... ca file dans la bouche d'égout, c'est bon, reste plus rien (petit délire, ne pas faire attention, ca m'arrive parfois)

"Ne jamais montrer que l'on aime"... me revient à l'esprit... l'exception n'a jamais eu lieu je pense, sauf quand je n'étais pas accro...
Non... à chaque fois, c'est pareil... j'aime trop, je donne trop de choses, je fais tout pour que l'autre soit heureux, cela irait presque à de l'idolaterie... cela fait peur, je peux comprendre... mais merde, je ne suis pas un fou furieux, je ne suis pas le genre de gars qui va venir débarquer tout péter et pleurer à genoux parce qu'il y a de l'eau dans le gaz...
Merde, je suis un être humain, spontané, qui aime trop, et c'est ca mon problème...
 
2ème stade : Phase du rejet, de la colère et de l'égocentrisme
Further Up on the road sur la platine, un Q-zar dans 1h30 le temps de se plonger en enfance quelques instants, une envie de jouer au baseball ou au snooker, je suis déchainé...
Je suis de mauvais poil... connasse... si les femmes ne peuvent pas m'accepter tel que je suis, si cela fait peur éventuellement de voir quelqu'un aimer au début, ben tant pis, c'est pas moi qui y perd...
Y'a des tas de connards, elle tombera comme toutes les autres sur un pauvre gars qui se fouttra de sa gueule, qui fera un minimum d'efforts et voilà...
 
3ème stade : Amorce du stade liquéfaction
An angel falls sur la platine... le temps s'arrête...
Un peu lorsque l'on se crashe violemment en voiture ou en vélo contre un mur...
Le temps s'arrête, un éclair, le temps de sentir la douleur...
Le temps qui redémarre lentement
Création urgente d'hormones, mode endoctrinien amorçé... merde...
Grosse boule dans la gorge, envie de pleurer comme une gonzesse... fait chier bordel, ca faisait longtemps...
C'est un ras-le-bol des échecs, une interrogation sur ma vie... est-ce que je ne peux pas avoir droit à être aimé quand j'aime bordel ?
Est-ce que je peux pas avoir droit comme tout le monde à quelqu'un de  simple, de censé, de compréhensif, qui ne se prenne pas la tête pour des conneries, qui m'aime malgré mes cicatrices et mes peurs ??
 
4ème stade : Stade liquéfaction
Et voilà nous y sommes... ca coule... la boule dans la gorge est de plus en plus présente... 
C'est dans ce genre de cas où il y a un gros silence et une musique bien triste au piano (merde, c'est ce qui passe, très bien la bo de city of angels...) et où l'on fait un zoom panoramique du personnage...
Je ne sais pas quoi dire, je ne sais pas quoi penser...
Juste laisser s'échapper, essayer de trouver quelqu'un ce soir et me lacher...

13:43 Écrit par Mr P & Mr F | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

effet boomerang ne jmsm ontrer que l'on aime ...ouais c bien vrai, jl'ai bien vu ...t'as mm po été assez clair pour me dire vraiment en face les affaires ! des femmes t'acceptant tel que tu es....jsais po, jconnaissais une fille moi ...un peu jeune, mais un peu bcp trop spontanée qui s'est pris ce genre de "povr gars fouteur de gueule" que t'as si bien su imiter...oui , dsl de dire ça, mais à ton tour de pleurer.

les deux enfants gâtés se pourissent , tt seul, com des grds, une auto-destruction intensive... qu'un d'autre eux a tenté de combler avec l'autre...autre qui l'a renié

Écrit par : Absintheae | 04/08/2004

Chacun sa vision des choses Nous sommes seuls juges et maîtres, mais si tu sèmes de temps en temps un grain de tempête, ne t'étonnes pas qu'un jour tu recoives l'ouragan...
On a tous nos défauts, toi de même.

Écrit par : Mr P & Mr F | 04/08/2004

rectification oui ... mais l'ouragan, il peut être pardonné, .. pas oublié mais pardonné : forgiven not forgotten...
je n'ai décidément pas de chances, très peu rancunière... si tu sais accepté une tempête que tu ne désires plus que du rose partout ...tu seras encore bien déçu ... moi jdemandais just du violet ...j'admets la tendance noire qui se glisse en tout

Écrit par : Absintheae | 04/08/2004

humm..... Bien fait.... na ;-))

Faudrait que ça vous arrive plus souvent aux mecs ....
C pas spécialement pour toi que je dis ça ....hein !
Mais...bien souvent vous allez chercher loin .....ce qui est prés de vous ....
Et je sais de quoi je parle ....t'inquiètes ;-))

Quand on aime qq on semble parfois chiant(e) et collant(e) .....etc.....
Y en a un autre à qui je voudrais que ça arrive ...tiens ....;-))))
kissssssss

Écrit par : bio-killeuse ;-)) | 04/08/2004

...le comment précédent ..;-)) ....Je vx pas t'agresser quand j'te dis ça ...;-))
Mais C tjrs comme ça .....Pierre aime julie qui elle aime ....Frank ...qui lui en aime une autre ....comme ça à perpet......hi
Parfois ....ça fonctionne autrement but ...faut d'la chance ...hé hé
Bonne nuit et gros bisous ......

Écrit par : bio | 05/08/2004

... xxx

Écrit par : L@rsen | 05/08/2004

Mon ami pierrot En fait, dans ton histoire, Bio, le plus a plaindre c'est Pierre. Lui personne ne l'aime.
Je verse une larme en son honneur.

Écrit par : mu | 05/08/2004

nous recherchons l'exigeance.... la perfection...
en nous et aux autres...
même si certains soirs nous recherchons tout simplement l'humain !

Écrit par : Mr P & Mr F | 06/08/2004

Je crois... Qu'on connait tous ça...
+++

Écrit par : Val | 06/08/2004

Les commentaires sont fermés.